mardi 20 août 2013

Geocaching en classe

Tiens une revenante !
D'accord, je n'ai pas publié ici depuis février 2013 ça fait donc 6 mois. Mais entre-temps j'ai eu deux petites filles très mignonnes mais qui m'ont occupée beaucoup. C'est bon je suis pardonnée ?

Allez, pas de repos pour les braves, entre deux tétées hop hop hop une petite séance de travail avec Nathalie T., super maîtresse de Cycle 3, à propos du Géocaching. Voici le résumé de notre travail du matin. 


GEOCACHING EN CLASSE

Toutes ces propositions ne sont que des pistes qui ne pourront être toutes mises en œuvres dans une classe. Les choix sont fonction des objectifs de l’enseignant. 
Ces propositions sont basées sur la découverte et la création de caches "traditionnelles" mais rien n'empêche de créer une "multi" ou une "mystery".

Résumé : Quelques étapes au minimum :
1- présenter le géocaching et ses règles via le site www.geocaching.com
2- chercher une cache (s’il y en a une à proximité)
3- cacher une cache :
-               choisir un endroit en fonction du thème travaillé en classe et en relever les coordonnées (latitude et longitude)
-               rédiger un descriptif contenant des informations sur le lieu choisi
-               cacher la boite

1- Présentation du géocaching

- Présenter le géocaching en montrant la carte du monde et les quelques règles (Quelles sont les règles du geocaching ?)
1.   Si vous prenez quelque chose de la géocache (ou "cache"), laissez-y quelque chose de valeur égale ou supérieure.
2.   Commentez votre découverte dans le carnet de la cache (logbook).
3.   Enregistrez votre aventure sur www.geocaching.com.)

Note : il faut être connecté avec son pseudo et son mot de passe pour voir la carte

Géographie :
- travail sur la carte des caches
- La carte du géocaching est une carte du patrimoine : elle montre ce que les gens qui cachent des caches ont envie de partager avec d’autres.

Travail au vidéo projecteur "où les gens ont-ils placé des caches et pourquoi" :
o       Histoire (lieux et événements)
o       Géographie et sciences (lieux particuliers comme la faille de Saint Jean des Vignes, paysages à regarder...),
o       Patrimoine (architecture, jolis bâtiments, savoir-faire...)
 exemple les lavoirs en pierre dorée de Nuelles, Saint-Germain, Alix, Chessy etc... ça peut être aussi un produit dont on est fier comme le vin, le miel…

Education aux medias et aussi à la lecture de cartes
Faire remarquer qu'il y a des endroits avec beaucoup de caches et faire réfléchir à pourquoi

Exemple en centrant la carte sur Lyon par exemple :
Lyon ville touristique a bien sûr beaucoup de caches, de même que d'autres jolis endroits autour liés au tourisme mais aussi à des activités de loisir (parcs divers et variés). Mais aussi des endroits un peu moins touristiques (Tassin la demi-lune, Ecully...) parce qu'il y a plusieurs personnes qui se connaissent et qui se créent des caches les uns pour les autres.

C'est comme quand on tape "restaurant" dans google maps : on trouve non pas TOUS les restaurants mais ceux qui se sont signalés à Google où ceux dont on parle sur internet. En premier ceux qui ont payé google pour faire de la pub.  

A la rigueur, un restaurateur pourrait créer une cache tout près de son restaurant pour attirer de nouveaux clients ! 
Conclusion : la carte n’est pas un reflet de la réalité mais des choix opérés par certaines personnes. Pour le géocaching, des gens ont choisi des lieux qu’ils ont envie de montrer. Certains seront intéressants, d’autres pas du tout.

2-    Chercher une cache :

-               Préparer une fiche avec le descriptif de la cache, l’indice et la carte ou la photographie aérienne (ou les deux, en fonction de ce que l’on veut travailler avec les élèves).

Si la cache porte le nom de l’endroit qu’il faut chercher, les élèves n’auront pas besoin de la carte. Dans ce cas, donner d'abord la carte et / ou la photographie aérienne avec le symbole de la cache dessus, et faire trouver de quel bâtiment il s'agit, avant de donner le descriptif. 

- En classe ou à la maison : faire chercher les mots de vocabulaire difficiles contenus dans le descriptif de la cache.

Ensuite sortie pour chercher la cache. Insister sur le fait de respecter la boite : faire un échange et non prendre sans remettre, bien recacher pour que personne ne le trouve par hasard et fasse disparaître la cache...

3-    cacher une cache : 

-               Faire ramener des boites étanches de différentes tailles

- Les élèves choisissent un endroit sur le thème travaillé en classe (ou qu'ils choisissent)

exemple : la 1ère GM en lien avec ton programme d'histoire

-               Sortie : Choisir un endroit où cacher la boîte près du lieu choisi, repérer les coordonnées précises (latitude et longitude) et rédiger un indice.  


- Sciences : comment fonctionne un GPS ?
 vidéos ici  mais il y en a sûrement d'autres, mieux... Merci de me les indiquer en commentaire.

Histoire 
-               Les élèves rédigent le texte de la cache, un texte informatif sur le lieu choisi.  
-               Les élèves rédigent l’indice qui permet de trouver le lieu précis de la cache, celui où la boîte est cachée.

- Constituer le contenu de la boite avec le texte de présentation du Géocaching, le logbook, le crayon et quelques "trésors" en fonction de la taille de la boîte. 
- Créer la cache sur le site internet www.geocaching.com
- Noter le numéro de la cache sur le logbook ainsi que le nom du "cacheur" (ecolenuelles)
- Cacher la boîte

Et voilà ! 
Pour la suite : présenter la cache aux élus (les faire chercher ? ;-)) pour ensuite les faire parler de leur rôle dans la commune. 

Education aux medias et aux usages d’internet (B2i !!!)
Travailler le profil de la classe sur le site Géocaching.com
-               rédiger le descriptif du profil
-               prendre une photo
-               regarder les informations contenues dans le profil : qui peut les voir, qu’est-ce que les gens peuvent apprendre sur nous (le lieux où on se trouve à un moment donné.

Exemple : si je trouve plein de caches à Marseille alors que j’ai écrit que j’habite Nuelles c’est que je ne suis pas chez moi, je suis à Marseille. Si c’est mon patron qui m’envoie à Marseille il peut voir que je fais du géocaching au lieu de travailler.

2 commentaires:

PhilC a dit…

Coucou Caroline,
pour la fabrication du logbook, les éléves peuvent utiliser le logiciel Logbook Factory qui permet de manipuler les divers paramètres de la boite (numéro GC, taille, zone FTF...)
A télécharger ici:
http://france-geocaching.fr/downloadplus.php?lng=fr&catid=72

et tu peux peut-être aussi approcher la notion de GPS à l'aide d'un smartphone (peut-être plus facile d'accès!)

A+
Phil

Olivier Quinet a dit…

Une joie de te relire et une excellente idée notamment pour les 6eme avec mon espace proche (entre autre) je me garde cela pour plus tard.
Olivier