lundi 24 janvier 2011

Une séance d'ECJS

Ce matin, séance d'ECJS avec ma classe de Terminale qui n'est pas (collectivement parlant) la plus motivée de la planète. Des jeunes sympas, c'est sûr, mais cette heure d'ECJS tous les quinze jours c'est... comment dire... Enfin ce matin c'était plutôt instructif.

 

Pour publier ce travail sur "Usages et dangers d'internet", ce groupe avait choisi (même pas à l'unanimité) une page Facebook. Il y a quinze jours, rédaction d'un argumentaire à destination de la proviseure (Oui oui, on le publiera sûrement sur ladite page). Ce matin, création de la page et mise en ligne du travail. L'occasion de constater : 
- Que d'un coup, publier du copier-coller pose un problème. 
- Que, de même, les fautes d'orthographe posent un problème
- Que, en revanche et à mon grand désespoir, publier une photo sans vérifier qu'on en a le droit n'est toujours pas un problème. Mais une découverte, ce matin ! Tineye permet de retrouver le site originel de l'image, la page contact pour demander l'autorisation d'utiliser la photo, et nous voilà presque en règle ! *
- Que rédiger un courriel (et le terminer de la manière appropriée) n'est pas plus facile que d'écrire une lettre, mais qu'on est tout proche d'y arriver !
- Qu'à chaque besoin (écrire ensemble, archiver un lien, publier, écrire) correspond un outil qui va bien à qui l'utilise (OK OK j'arrêt avec mes histoires de goût !)
- Que c'est vraiment pénible ces filtres internet qui nous empêchent de travailler mais que toute classe de Terminale** comporte un élève qui connaît le proxy qui permet d'éviter les filtres. Et que de toutes façons ils ont accès à Facebook et à Youtube depuis leur téléphone alors...
- Et que ce matin, j'ai adoré cette séance avec mes Terminales (ne leur dites surtout pas) : je les ai vu travailler, je les ai vu autonomes, j'ai appris des trucs (le proxy) et j'ai même ri. Si si, j'ai ri !

C'est pas tous les jours, hein...

* Dites, mes collègues chéris qui publient des blogs avec des tas de super photos, vous pourriez pas faire un effort pour mettre la source, l'auteur, voire vérifier que vous publiez des images sur lesquelles vous avez les droits... Sans vouloir vous commander bien sûr ! Pas sûr que je le fasse toujours moi-même, mais nous devrions, non ?

* ça marche aussi pour "élève de Quatrième", "élève de Troisième", "élève de Seconde" et "élève de Première", liste non exhaustive.

4 commentaires:

marine a dit…

Bonjour,

une petite question au sujet de l'outil Tineye, j'ai essayé mais je n'ai pas bien compris le principe. A quoi ça sert?
Deuxième question : Est-ce que chaque élève se connecte avec son propre compte?

En tout cas bravo pour l'initiative, moi j'aurais eu peur des dérives du style aller voir les dernières photos de la copine ou bien chater avec le copain...etc

Marine
une prof doc

Caroline Jouneau-Sion a dit…

Bonjour Marine !
Tineye : il suffit de coller l'adresse de l'image (celle qui se termine en .jpg ou .png, pas l'adresse de la page) dans la bonne case de Tineye et les autres pages contenant la même image apparaissent. Ensuite, il faut lire les différentes adresses pour faire le tri des sites utilisant l'image et ne garder que ceux qui peuvent être la source originelle. Parfois une petite enquête est nécessaire, mais aujourd'hui c'était facile...
En ce qui concerne Facebook : une élève a créé la page, a nommé administrateurs les autres élèves qui peuvent donc écrire dessus. Bien sûr il y a un risque de débordement mais... il y a toujours un risque de débordement non ? De se faire insulter, agresser, ... alors j'ai choisi la confiance, en insistant sur le fait qu'ils ont une responsabilité, celle de la première page Facebook officielle du lycée.
Et oui, ils en ont profité pour lire les actualités de leurs copains ! ;-) mais sur etherpad aussi ils peuvent chatter. Tant qu'ils avancent leur travail...

marine a dit…

Oui tout est une question de confiance... Remarque, l'an dernier mes collègues et moi-même, durant la préparation du CAPES à l'IUFM, avions toujours notre page Facebook ouverte lors des cours sur informatique.....

Gaël PLANTIN a dit…

Bonjour Caroline !

Même combat... concernant la rédaction des Emails.
Lorsque je corrige leurs Emails, je me réfère à cette compétence du B2i Lycée : "1- Je rédige un même message avec des formes différentes en fonction du destinataire. (tutoiement, vouvoiement, formule de politesse, copie ou non pour rendre compte…)".

Concernant les proxys, dans l'enseignement agricole, nous sommes encore maître de nos outils. Je ne filtre rien a priori, en revanche, j'enregistre tout (Notifié dans la charte informatique), et je regarde a posteriori régulièrement.

Je préfère savoir ce qu'ils visitent plutôt que de n'avoir qu'une adresse de proxy...

Concernant tes autres remarques, je pourrais formuler les mêmes...